En entreprise

Au coeur du XXI° siècle, les émotions sont au coeur des entreprises. C’est le facteur clé du bien être au travail. C’est avec une bonne maîtrise de ses émotions et de ses pensées que chacun peut communiquer, manager, s’adapter, innover et réussir. Maîtriser ses émotions et celles des autres participe à la santé psychologique de l’entreprise.
Quand l’entreprise autorise les ressentis et leur expression de façon constructive, elle incite à gérer les émotions, cultive la dimension créative des émotions pour atteindre la performance, résoudre les problèmes et gérer les conflits positivement.
Cette culture émotionnelle remet l’individu au centre de l’entreprise et au cœur du travail comme acteur responsable de ses actes et interlocuteur de proximité. Elle développe une relation managériale de proximité.

Dans les équipes de travail

Absence de maîtrise des émotions et conséquences néfastes
• Les personnes réagissent aux situations stressantes en exprimant la colère: honte, rejet par les autres, démobilisation, désintérêt, perte de confiance en soi
• Ces personnes font subir à leur tour la pression qu’ils ont reçu aux autres collègues ou au clients, partenaires, assistants
• Et ce cercle vicieux continue en permanence

Excès de maîtrise
• Les personnes gardent leurs émotions pour elles, accumulent un mal être au travail. Il n’y a ni la place pour la joie ni pour la tristesse
• Toute émotion non exprimée devient un masque, une entrave à la bonne communication. Il n’y a plus d’authenticité, les personnes se cachent.

Voir les émotions comme une ressource
• Chacun réagit différemment à la pression, aux situations de stress et de bonheur.
• L’émotion est un message d’action, qui a besoin d’être compris et entendu.
• Il est possible de positiver les émotions dites négatives. La colère est une merveilleuse source d’énergie, la tristesse permet de se recentrer, comprendre ses vulnérabilités et trouver où mettre son focus, la peur permet de trouver de nouvelles stratégies)
• Ce comportement permet d’avoir un leadership positif, efficace, durable.
• Etre un leader inspiré et inspirant. Une personne qui a la maîtrise ses émotions et de celles des autres. Une personne qui a de l’influence positive sur les autres.

L'importance des émotions

Les émotions conditionnent en effet notre état mental et physique.
Selon les personnes ce sont les pensées ou l’émotion qui vient en premier. De toute façon il est certain que les émotions entrainent des pensées qui déterminent l’équilibre mental et physique de toute personne.
Dans les cultures orientales, il existe un lien entre notre esprit, l’émotion, le corps et même l’environnement ou la nature. Chez eux c’est un tout holistique. Chez nous tout est séparé.

L’émotion est fondamentale, c’est notre système d’alarme, un signal. C’est le message d’action, qui va inviter à écouter les besoins, les valeurs, l’intuition, c’est une grande aide à la prise de décision.

Quand une personne est confrontée à une menace, elle ressent la peur. Ce qui va déclencher un processus dans notre cerveau. Tout dans le corps se met en place pour se défendre, chacun avec ses stratégies.
Quand on est dans un univers de travail qui fonctionne par le stress ou la pression, cela supposera que la santé des salariés va se dégrader et qu’ils vont être de moins en moins efficaces, moins disponibles pour les autres et moins ouverts à trouver des solutions, à inventer. Ils vont rester dans une zone de confort sécurisante pour eux. Car ils ne peuvent pas faire autrement.

Quand une personne maîtrise ses émotions, elle se sent plus rassurée, car elle prend confiance en elle, se sent en sécurité, rassurée. Au niveau cognitif, cela lui permet d’élargir son esprit et d’explorer de nouvelles idées, de prendre des risques d’écouter l’autre. Elle est donc dans une disponibilité mentale pour être plus réactive et collaborative dans le travail.
C’est pour ça que la clé du bien-être passe par l’expérience émotionnelle.
C’est un levier caché car les émotions ne sont pas considérées comme quelque chose de professionnel en entreprise.

Comment apprivoiser ses émotions

Nos émotions dites positives et négatives font partie intégrante de nous.
Le plus souvent elles sont vécues comme un poids, une gêne , une calamité et un frein.
Apprivoiser ses émotions suppose de les reconnaître, de les identifier, de les comprendre, de les décrypter.
Par exemple: détecter les signes précurseurs, ressentir les symptômes corporels, psychologiques, rechercher les déclencheurs.
Ce sont des étapes nécessaires pour maîtriser ses émotions et ses pensées.
Il ne s’agit ni des les extérioriser, ni de les intérioriser. Il s’agit d’exprimer ce qu’elles veulent vraiment dire.

Pour faire de ses émotions et ses pensées un moteur de réussite

C’est un retour vers l’essentiel: SOI. C’est un travail méthodique, d’explication et de compréhension de soi même et de ses comportements.
Pour transformer ses peurs et ses colères, surmonter son angoisse, transformer sa tristesse en sérénité, Il est fondamental de comprendre que ses émotions ont du sens.
Elles vous renseignent sur les besoins, les valeurs de la personne. Une bonne communication avec soi permet de retrouver l’essentiel et par là de comprendre quel est le message de l’émotion quand elle arrive.